Shwesandaw Paya

Shwesandaw Paya

Shwesandaw Paya

La Pagode Shwesandaw ( le ‘Temple des Cheveux dorés saint’) est l’endroit le plus populaire pour admirer le coucher de soleil à Bagan.

Cette pagode blanche difficile à manquer fut construite par le roi Anawrahta en 1057-1058, pour abriter les cheveux de Bouddha offert par le Roi Môn de Pégou après que Anawrahta eu conquit la capitale Thaton. Les architectes et une partie de la main d’œuvre étaient des môns déportés de Thaton, et ils ont adopté le style architectural môn, avec un corps central (anda) en forme de cloche, comme pour la pagode Shwezigon (bâtie en 1059 pour abriter une dent de Bouddha).

La base octogonale repose sur cinq terrasses carrées qui permettent d’accéder à la vaste plate forme circulaire au sommet, qui offre de belles vue à 360°. C’est le premier temple de Bagan à avoir eu des escaliers extérieurs menant à la base de la stupa au sommet. La pointe, couronnée d’une ombrelle ornée de joyaux (hti), est une reconstruction de celle qui s’est effondrée durant le tremblement de terre de 1975. On peut d’ailleurs voir cette dernière sur le sol côté Sud du complexe.