Manuha Paya

Manuha Paya

Manuha Paya

Le Temple de Manuha est un sanctuaire bouddhique qui se trouve dans le village de Myinkaba. Il est nommé d’après le roi Manuha, qui fut retenu captif par le roi Anawrahta après la destruction de la capitale Môn de Thaton. Il fut construit à partir de 1059 grâce à la vente de son anneau royal (pour six charrettes d’argent, selon la chronique).

C’est une construction rectangulaire en briques, de style Môn. Il abrite trois statues de Bouddha assis et une de Bouddha couché (Parinirvâna).

Il est dit que seul le Bouddha couché, qui est en train d’entrer Parinirvāṇa (la fin de l’existence physique), a un sourire sur son visage, montrant que pour le roi Manuha, seule la mort fut une libération de sa souffrance. Toutefois, si vous montez au sommet par les escaliers à l’arrière (demandez les clés s’il est verrouillé), vous pouvez voir le visage du Bouddha assis à travers une fenêtre – et constater que le visage gigantesque, si triste vu d’en bas, a en fait un sourire gigantesque.