Abeyadana Pahto

Abeyadana Pahto

Abeyadana Pahto

400m au Sud de Manuha Paya, ce temple à l’architecture classique bâti entre 1102-1103 avec un stupa de style Cinghalais, aurait été construit par Abeyadana, la femme d’origine bengali de Kyanzittha, qui l’attendait ici alors qu’il se cachait de son prédécesseur le roi Sawlu, pour sauver sa vie.

Le vrai attrait de ce temple sont ses fresques originales, qui furent restaurées en 1987 par le personnel de l’Unesco. Demandez à la maison du gardien au sud si le temple est verrouillé.

Avec une lampe, vous pouvez distinguer de nombreuses figures qu’Abeyadana, considérée comme une adepte du bouddhisme mahayana, aurait probablement demandé: on peut voir des Bodhisattvas tels que Avalokitesvara, et des divinités hindous comme Brahma, Vishnou, Shiva et Indra. Le sanctuaire intérieur contient un grand Bouddha assis en brique (partiellement restauré); les murs autour sont bordées de niches vides. On peut voir au total 550 peintures murales de Jataka.